À propos du PERO

Le PERO est issu d’un projet inscrit à l’intérieur de la politique nationale de la ruralité 2007-2014 du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire. Une aide financière de 500 000$ avait été accordée pour soutenir ce projet dans le cadre de la mise en place des laboratoires ruraux. La création de ces laboratoires avait également pour but de revitaliser des régions dévitalisées. Quoique située dans l’Outaouais , la Vallée-de-la-Gatineau située dans la partie rurale fait partie des régions dévitalisées qui doivent se retrouver de nouvelles orientations de développement.

Le maître d’œuvre de ce projet était la commission scolaire des Hauts-Bois–de-l’Outaouais qui avec ses partenaires souhaitait implanter un centre de formation en récréotourisme situé en milieu naturel. La mission de ce centre était d’offrir des formations de qualité afin de garantir une main d’œuvre de qualité dans un secteur en développement considéré comme une alternative pour les milieux touchés par la crise forestière : le récréotourisme. Ce projet se voulait être en amont d’un développement potentiel dans ce secteur de l’industrie du tourisme et du récréotourisme.

Depuis le mois d’avril 2014, le PERO ne bénéficie plus de subventions gouvernementales et le PERO vole de ses propres ailes.

Un OSBL fut créé officiellement le 27 décembre 2013. Une première assemblée générale de fondation organisée le 10 juin 2014 a vu la création de son premier conseil d’administration.

Depuis ce temps, la mission du PERO et ses orientations ont été réévaluées à partir de l’évaluation des activités des 5 dernières années et de l’évolution de la conjoncture locale et régionale. La formation fait encore partie des objectifs de l’organisme, mais ce dernier se veut aussi devenir un levier de développement pour la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau.

Le gouvernement incite les régions à innover et à se donner les moyens de se positionner au niveau régional. Le récréotourisme fait partie des projets de diversification de l’économie sur nos territoires ruraux. La mission du PERO est aussi de collaborer et de supporter ce développement et d’inscrire les formations à l’intérieur de cette dynamique.

Le Pôle d’excellence en récréotourisme peut et devrait devenir un levier de développement pour la Vallée-de-la-Gatineau et ainsi contribuer à son positionnement dans la grande région de l’Outaouais.

 

DSC00668